Partager

Les demandes d’asile déposées dans les pays industrialisés ont bondi de 20% en 2011, notamment en raison du Printemps arabe, selon les statistiques annuelles du Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’homme publiées mardi. Environ 441.300 demandes d’asile ont ainsi été enregistrées l’année dernière dans 44 pays en comparaison de 368.000 en 2010. Selon l’agence onusienne, la hausse la plus importante des demandeurs d’asile a été observée dans le sud de l’Europe, qui a vu 66.800 demandes d’asile, soit une augmentation de 87%. « La plupart des demandes du statut de réfugié ont été déposées par des personnes arrivées par bateaux en Italie et à Malte », selon le rapport. Une forte augmentation a été également observée en Turquie. « Le grand nombre de demandes d’asile montre clairement que 2011 a été une année très difficile pour beaucoup », a déclaré le Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Antonio Guterres. « Pourtant, il est important de mettre ces chiffres en perspective. AFP.