Partager

Au Mali, il y a de nombreuses organisations de défense des droits humains. Mais, il est regrettable de constater qu’elles travaillent chacune en vase clos. En vue de créer une synergie d’actions entre ces associations, Amnesty International Mali a pris l’initiative d’organiser un atelier de concertation.

Le 26 février 2008, le centre Aoua Keita a abrité un atelier de concertation des défen-seurs des droits humains sur le thème: «Activisme et droits humains».

Makan Koné, Président de Amnesty International Mali a précisé que cet atelier vise à formuler des actions concrètes pour créer un cadre de concertation entre les défenseurs des droits humains.

Selon lui, cet atelier vise aussi à susciter la formulation d’une vision commune des défenseurs des droits humains au Mali. «Il nous faudrait nécessairement instaurer un cadre de concertations qui devrait aboutir à la création d’un véritable réseau des défenseurs des droits humains, ce qui permettrait une plus grande lisibilité de nos actions», a-t-il déclaré.

Pendant deux jours, une trentaine de responsables d’organisations de défense des droits humains au Mali prendront part à cet atelier.

Assane Koné

27 février 2008.