Partager

Qui d’entre vous n’a pas une fois fait des folies par amour ? En tout cas, Mariam en a fait ! Et malgré qu’elle se soit faite bernée elle dit être toujours folle amoureuse de Seydou, son petit ami. Lisez sa confession…

« Lorsque tu rencontres la bonne personne, tu le sais ! » Introduit Mariam « Je connais Seydou que depuis trois mois, mais il n’a fallu que le premier jour pour que je lui accorde ma totale confiance. Alors très vite, nous avons planifié des projets ensemble et avions prévu de nous unir dès que possible. »

Beau, élégant, Seydou est un bel homme et il le sait. Cependant, il n’a pas un emploi officiel mais vit une vie de teuf. Entretenu par ses multiples conquêtes, le Don Juan bamakois a tout ce dont il désire. Alors ce n’est pas étonnant qu’il obtienne gain de cause auprès de Mariam.

« Ma mère est une commerçante à qui Dieu a fait grâce. Avec ses camarades, elles ont une tontine dont le montant s’élève à 3 000 000 de francs CFA. Comme Seydou me disait à chaque fois qu’il souhaitait se lancer dans l’entrepreneuriat, je lui en ai parlé. Il a très vite accepté. » Confie Mariam.

« La participation à la tontine de Maman fait 100 000 FCFA par personne. J’ai donc proposé à Seydou de me lié à lui pour qu’on paie chacun 50 000 FCFA. J’ai ensuite négocié ma mère pour qu’elle nous classe à la première position. Ça n’a pas été facile mais elle a fini par accepter. Comme convenu, Seydou et moi avons reçu les 3 000 000 à la date convenue. J’ai remis l’intégralité de la somme à Seydou pour qu’il commence son affaire. Mais depuis qu’il a reçu l’argent, il me fuit comme la peste ! Il ne décroche plus mes appels ni répondre à mes messages. Pourtant je le vois mener une belle vie sur les réseaux sociaux. Récemment, il est même allé à Abidjan. » Confesse Mariam.

Soumba Diabaté

@Afribone