Partager

Les cartes d’identité coûtent environ 10 000 FCFA dans le cercle de Bourem. C’est la révélation faite hier par le responsable d’une association de cette ville, qui a cru bon de nous approcher pour dénoncer cet état de fait.

A le croire, pour avoir le précieux sésame, le demandeur doit prendre une photo d’identité (ce qui est d’ailleurs normal), acheter un timbre et payer enfin 8 000 FCFA cache au sous Préfet de la ville, un certain Boubou Bathily. Au finish, pour un document qui coûte à peine 2 500 F FCA, il se retrouve avec une dépense de 10 000 FCFA.

Kassoum THERA

05 Novembre 2013