Partager

Au moment où de nombreux jeunes sont en attente de financements pour démarrer leurs activités génératrices de revenus, voilà qu’un scandale surgit dans le financement des projets de l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (APEJ). Au cœur de ce scandale, le bien connu jeune promoteur de la maison de spectacle, Blonba et de la nouvelle chaine de télé, Wôklôni TV, Alioune Ifra N’Diaye.

Selon des sources dignes de foi, il nous est revenu qu’il refuse d’honorer la dette de 80 millions qu’il a empruntés à l’APEJ pour le financement de Blonba. Selon toujours nos sources, à l’époque, lorsque l’ancien Directeur général de l’APEJ, Modibo Kadjogué, avait voulu le poursuivre devant les tribunaux, le Général fuyard ATT, était intervenu pour le sommer de surseoir à cette action. Que va faire désormais la nouvelle Directrice générale de l’APEJ, en l’occurrence, Mme Maïga Sina Damba? Surtout que de nos jours souffle un grand vent de changement.

Les résultats provisoires de la présidentielle attendus ce jeudi

Selon nos sources, le ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de l’Aménagement du Territoire, le Colonel Moussa Sinko Coulibaly, proclamera ce jeudi les résultats provisoires du 2ème tour de la présidentielle du 11 août dernier. On rapporte que ces résultats donneraient une très large avance au candidat du RPM, Ibrahim Boubacar Kéita, sur son adversaire de l’URD, Soumaïla Cissé, avec un score «soviétique». Soumi s’est déjà rendu chez IBK pour le féliciter de sa belle victoire, à son domicile de Sébénincoro. Tous les yeux et les oreilles seront tendus du côté du MATDAT pour attendre la confirmation de la victoire claire et nette d’IBK.

Recueillies par Youssouf Diallo

16 Août 2013