Partager

Après l’horrible attaque terroriste de l’hôtel Radisson, perpétrée par des gens sans foi ni loi, aujourd’hui le ministre de la Sécurité et de la protection, le Colonel-major Salif Traoré, va s’expliquer ce jeudi devant l’Assemblée nationale. Ce sera au cours d’une séance des questions orales entre lui et le député élu en commune II, Karim Kéita, non moins président de la Commission défense de l’Assemblée nationale. Le député élu en commune II demandera certainement au ministre Traoré quelles sont les dispositions prises pour circonscrire le terrorisme et pour que notre pays puisse faire face aux nouvelles menaces. Le ministre pourrait aussi être invité par le député à informer l’Assemblée nationale sur les actions en cours concernant cette attaque. A son tour, le président de la Commission défense pourrait partager avec le ministre les expériences qu’il a acquises lors des fora auxquels il a participé en matière de lutte contre le terrorisme.

Le RPM et SADI se marient à l’Assemblée nationale

Le groupe parlementaire RPM va se renforcer aujourd’hui à l’Assemblée nationale. En effet, avec le parti d’Oumar Mariko, SADI, il va constituer un groupe parlementaire solide, composé de 80 députés. Les 5 députés de SADI vont s’ajouter au 75 du parti du Tisserand pour constituer le groupe parlementaire RPM/SADI. L’association est un grand coup réussi par le parti présidentiel qui voit consolider sa majorité parlementaire. Il reste maintenant à savoir si le président de SADI, Oumar Mariko, pourrait contenir ses ardeurs. Lui, qui se réclamait de la majorité et en même temps, était plus violent contre les ministres du Gouvernement que l’opposition. L’ancien ministre Sada Samaké l’a appris à ses dépens.

Au rond point près de l’immeuble de Djina l’explosion du pneu d’un camion benne crée la panique

Terrorisme quand tu nous tiens! Manifestement, les attaques terroristes sont en train de causer la psychose au sein des populations maliennes. Au moindre bruit, c’est la panique. En témoigne ce qui s’est passé mardi dernier au rond point qui se trouve près de l’immeuble de Mohamed Cissé dit Djina sur la route de Koulikoro. En effet, le mardi dernier, peu après 13 heures, l’explosion du pneu d’un camion benne a provoqué la panique chez les usagers de la route arrêtés au feu tricolore. Les passants étaient arrêtés au feu tricolore, soudain, quand le pneu a fait « boum », dans la poussière rouge qu’il a soulevé, ce fut le sauve-qui-peut général.

Les 5 travailleurs de l’hôtel Radisson tués lors de l’attentat inhumés hier

Le personnel de l’hôtel Radisson Blu a rendu un dernier hommage hier mercredi à ses 5 membres tués dans l’attaque terroriste dont il a fait objet tôt dans la matinée du vendredi 20 novembre dernier. Ils ont été inhumés au cimetière d’Hamdallaye, après une cérémonie funèbre à l’ACI 2000, en présence du président Rezidor, Wolfgang Neumann et du promoteur de l’établissement hôtelier, Cessé Komé. Des membres du Gouvernement étaient également présents à cette cérémonie.

Rassemblées par Youssouf Diallo

26 novembre 2015