Partager


Iyad Ag Ghaly et Ibrahim Bahanga, élus au Haut Conseil des Collectivités


Deux ex-rebelles en l’occurrence Iyad Ag Ghaly et Ibrahim Bahanga ont été élus, le 18 mars, sur liste ADEMA de Kidal, membres du Haut Conseil des Collectivités. Ils ont reçu, à la faveur du forum de Kidal, les chaleureuses félicitations du président de la République. Le premier était membre sortant de cette institution et le second, berger de son état, est un ex-militant RPM qui a rallié le parti de l’abeille à la faveur de l’attaque mutinerie du 23 mai dernier.

Un véhicule de la protection civile fait un tonneau entre Anefis et Kidal

Le mercredi 21 mars, un impressionnant cortège s’est ébranlé du gouvernorat de Gao à destination de Kidal, sous la conduite du gouverneur, Amadou Baba Touré. Il était constitué des participants au forum, venus de Bamako, Tombouctou et Gao. Après trois heures de course, dans le grand désert, l’un des trois véhicules de la Protection civile a fait un tonneau. Heureusement qu’aucun soldat du feu n’a été blessé dans cet accident.
L’engin endommagé a été remorqué jusqu’à Kidal où il a été réparé.

Transit : trois associations dissoutes au profit du Sytram

Les transitaires s’organisent. En effet, pour mettre fin au désordre ambiant que connaît la profession, les trois syndicats existants ont décidé de se dissoudre.
Il s’agit du syndicat professionnel des transitaires et commissionnaires en douane agrée, du groupement syndical des petites et moyennes entreprises de transit et commissionnaires en douane du Mali, le syndicat des déclarants en douane.
Ceux-ci ont été incapables de prendre en compte les préoccupations réelles de la profession.
Aussi, tous se sont mis d’accord pour mettre sur les fonts baptismaux, le 24 mars dernier, le syndicat professionnel des transitaires commissionnaires en douane agrée du Mali.
Il a, entre autres, pour objectif, de veiller à la formation et à l’information de ses membres, d’organiser la profession et de veiller au respect des règles usuelles régissant les relations entre ses membres ainsi que celles entre ces derniers et les tiers, de promouvoir et défendre la corporation, de régler à l’amiable les conflits et d’établir des relations de confiance avec l’Etat.
Pour mettre en œuvre ces missions, les transitaires ont élu un bureau de 14 personnes, dirigé par Souleymane Baba Traoré.

Rassemblés par Chahana TAKIOU

28 mars 2007.