Partager

Les banques sud-africaines ont perdu des millions de dollars en 2013 dans la plus importante fraude à la carte bancaire qui ait jamais frappé la plus puissante économie du continent, a rapporté mercredi l’institut des transactions financières. Une organisation criminelle qui serait basée en Europe a piraté le serveur des systèmes de points de vente des commerces de détail, des restaurants, y compris ceux de restauration rapide. « Les pertes dues à la fraude dans la région atteignent des dizaines de millions de rands » (des millions de dollars), nous a indiqué Walter Volter, le chef des opérations de paiement de l’Association d’Afrique du Sud (Pasa). « C’est considérable », a-t-il ajouté.L’attaque a d’abord été détectée au début de l’année au milieu d’une importante vague de fraudes. Des enquêtes judiciaires ont découvert le logiciel malveillant dans les systèmes de certains commerces. Les systèmes ont à présent été nettoyés dans tous les sites en cause, a assuré M. Volter. Le chef des opérations de paiement a refusé de donner le nom des commerçants victimes de la fraude, mais un journal local en a désigné quelques-uns, notamment deux géants du fast-food. AFP.