Partager

Le ministre de l’Energie, des mines et de l’eau, Mamadou Igor Diarra, a fait lors de son voyage sur Douentza d’une pierre deux coups pour lancer le projet BID-Mali d’électrification de 7 localités et visiter les centrales d’EDM-SA de Douentza, de Sévaré et la station de pompage d’eau de Mopti.

La centrale thermique de Douentza a été la première étape de la visite. Ici, le ministre et sa suite ont découvert deux groupes. Le premier, de marque Volvo TD, a une puissance de 235 KVA. Quant au second, il est de marque Perkin P 220 AE. La puissance installée de la centrale s’élève à 680 kw. Celle disponible est estimée à 416 kw. Le nombre des clients de la centrale, qui est fonctionnelle depuis 1998, s’élève à 570 abonnés.

A noter que quatre agents veillent au bon fonctionnement de la centrale.
La deuxième étape de la visite a été consacrée à la station de pompage d’eau de Mopti.

Là, la délégation ministérielle a visité toute la chaîne de production de l’eau. Il faut souligner que la capacité de production de la station est de 500 m3/h. Sa capacité de stockage est de 2 000 m3. Il faut ajouter que la production brute est de 2 217 306 m3, celle traitée est de 2 101 085 m3. La longueur du réseau est de 115 km.
Pour ce qui est de l’électricité, dans le cadre de la production, la centrale thermique de Mopti a une puissance installée de 10 720 kw. La puissance disponible est de 5 500 kw. La puissance de pointe 2008 est estimée 4 470 kw.

Au terme de la visite, le ministre a accordé à la presse une interview au cours de laquelle il a révélé ses ambitions pour EDM-SA.

Il s’agit notamment de renforcer la capacité de production et mettre à niveau le personnel de la société.

Abdoul Karim KONE

03 décembre 2008