Partager

Quatre membres d’une délégation de la Cour pénale internationale (CPI), détenus depuis jeudi en Libye, ont été placés dimanche en détention préventive pour 45 jours, a indiqué à l’AFP un responsable du bureau du procureur général. « Ils ont été placés en détention préventive pour 45 jours dans le cadre de l’enquête », a indiqué ce responsable sous couvert de l’anonymat. Le chef de la brigade qui détient ces quatre personnes, dont une avocate, a indiqué qu’elles avaient été transférées vers une prison sur ordre du procureur général. AFP