Partager

Daba Modibo Keïta, champion du monde de Taekwondo était l’athlète sûr d’apporter une médaille à notre pays pendant ces Jeux Olympiques de Pékin 2008. C’était le samedi dernier au Gymnase de l’Université des sciences et technologies de Beijing. Le Malien s’est incliné devant le Nigerian en quarts de finale.

Après un début en fanfare couronnée par une victoire sans appel contre le Français Michael Barreau, Daba Modibo Keïta a vu s’envoler son espoir de médaille aux Jeux Olympiques et avec lui brise le rêve de tout une nation.


La chute du dernier rempart

Ce combat était le plus attendu par les compatriotes dans l’histoire des J.O. En effet, les combats de la discipline de Taekwondo ont démarré à quelques jours seulement avant la clôture des J.O. Et avant toutes les autres disciplines s’étaient déroulées.

Ainsi, ont été éliminés les représentants de notre pays un à un et cela augmentait davantage la pression sur le champion du Monde de Taekwondo, à l’idée qu’il était le seul et unique athlète sur lequel tout le pays fondait désormais son espoir.

Les jeux de toutes les frustrations et de toutes les déceptions

En s’imposant devant le français Michael Barreau (26-8), au premier tour, beaucoup de gens étaient optimistes quant à une issue heureuse pour Daba Modibo Keïta. Mais le Nigerian Chika Yakazia brisera le rêve de Daba Modibo Keïta et du Mali tout entier en s’imposant (6-5) après les deux rounds de combats.

Si le premier a été remporté par le porte-drapeau de notre pays, le second s’est terminé en faveur du Nigerian. Ces J.O auront été ceux de toutes les frustrations et de toutes les déceptions.

ATT à propos de cette défaite

En effet, pendant son mandat, le président de la République, Son Excellence Amadou Toumani Touré, aura mis le paquet pour faire hisser le sport malien sur les grands podiums mondiaux.

Mais, ces efforts ne lui ont malheureusement pas permis de décrocher le titre olympique. Et sur les antennes, ATT a dit :“J’ai été affecté au point que j’ai passé une journée difficile. Nous sommes champion du monde et tout le monde attendait une médaille olympique, on est passé à côté. Daba Modibo Keïta est le plus affecté, mais je lui dis courage pour la suite de sa carrière”.

Moussa KONDO (Stagiaire)

26 Août 2008