Partager

Le Premier ministre ivoirien Guillaume Soro a présenté jeudi la démission de son gouvernement au président Alassane Ouattara qui l’a acceptée, près de trois mois après les élections législatives de fin 2011, a-t-on appris de source officielle.(…) « J’ai eu grand plaisir à travailler avec vous. J’ai eu aussi la chance d’avoir une équipe compétente et déterminée », a poursuivi M. Soro, élu dans la circonscription de Ferkéssédougou (nord), s’adressant à M. Ouattara. Le poste de Premier ministre avait été promis fin 2010 au PDCI, dans une alliance politique lors du scrutin présidentiel de novembre 2010. L’élection du président de l’Assemblée nationale ivoirienne, deuxième personnage de l’Etat et dauphin constitutionnel est prévue pour le lundi prochain à Yamoussoukro, la capitale politique (centre). Le désormais ancien Premier ministre, et chef de l’ex-rébellion des Forces nouvelles (FN, en voie de dissolution), Guillaume Soro pourrait se présenter à ce scrutin, selon des observateurs à Abidjan. AFP.