Partager

Mme Dicko Fanta Soumaré est née le 10 décembre 1962 à Bamako de feu Gaoussou Soumaré et de Fanta Diarra. Comme presque toutes les jeunes filles Soninké, Fanta initiera les autres femmes de la maison aux différentes activités génératrices de revenus. En raison de cet engagement social, elle quittera tôt les bancs pour aider sa mère dans son activité préférée qui est la teinture. Fanta Soumaré est aujourd’hui mariée à M. Djibril Dicko et mère de quatre enfants. Aujourd’hui, commerçante de son état, Fanta s’est battue aux côtés des femmes dans leur lutte quotidienne, particulièrement en Commune VI où elle s’est présentée comme candidate aux élections législatives de juillet prochain.

Très connue et appréciée pour son combat acharné en faveur de l’épanouissement de la femme, de l’enfant et de la famille, son humilité, Mme Dicko Fanta Soumaré que avons approchée après le dépôt de sa candidature, et avant même l’ouverture officielle des campagnes pour les élections législatives nous parle ici de sa candidature, de ses ambitions.

Nouvel Horizon : Pourquoi Etes-vous candidate ?

Fanta Soumaré :
D’abord, je suis candidate parce que je crois à mon pays et à ma commune. Et aussi je crois que les potentialités et les ressources naturelles que mon pays a, peuvent contribuer de manière impressionnante à son développement et à sa construction. Pour cela, il faut des gens pour représenter et faire valoir les difficultés de nos localités enfin que des solutions puissent être trouvées.

Nouvel Horizon : Quelles sont les motivations de votre candidature ?

Fanta Soumaré :
Vous savez, la Commune VI est la plus grande des six communes du District de Bamako et fait partie des plus peuplées aussi. L’expérience que j’ai vécue et que je vis quotidiennement avec les femmes, les hommes, les jeunes est vraiment déplorable. C’est pourquoi je voudrais être la porte-parole de ces femmes, notamment les veuves, les femmes divorcées, les femmes handicapées, la porte-parole des hommes et surtout celle des jeunes, notamment les orphelins et particulièrement les jeunes diplômés sans emploi.

La question de l’environnement est l’une des motivations majeures de ma candidature. Ma commune, avec ses dix quartiers, a un défi environnemental à relever. Si je suis élue, je proposerais des plans opérationnels pour les actions dans le domaine de l’assainissement et de l’eau potable au gouvernement. La santé est aussi une des raisons majeures de ma candidature. La santé des populations de ma commune me préoccupe beaucoup. Je suis convaincue que la gratuité de la santé est possible. C’est-à-dire “santé pour tous”.

Nouvel Horizon : Quelles sont vos ambitions ?

Fanta Soumaré :
J’ai vraiment l’ambition de faire de ma commune, de mon pays, à travers mes propositions à l’Assemblée Nationale des endroits où tous peuvent bien vivre même avec très peu de moyen. J’ai l’ambition de faire voter des lois qui prendront en compte les cas des femmes divorcées, des veuves, des orphelins en leur donnant ou en leur proposant quelque chose de concret qui leur permettra de vivre dignement et qui les sortiront de la rue.

Nouvel Horizon : Avez-vous les moyens de réaliser vos ambitions ?

Fanta Soumaré :
Avec l’appui de tout le monde oui, car, si je suis élue, je soumettrais la question pour qu’une solution idoine puisse être trouvée.

Nouvel Horizon : Vous partez aux élections sous quelles couleurs ?

Fanta Soumaré :
Je parts aux élections sous les couleurs de l’Espoir 2002. “Une nouvelle formation indépendante, mais je suis la candidate de la Coordination du Mouvement Citoyen de la Commune VI ».


Nouvel Horizon : Serez-vous à la hauteur des responsabilités qui vous seront confiées?

Fanta Soumaré :
Sans doute, je dirai oui, car, je me suis toujours battue pour avoir des solutions à ces problèmes et nous avons eu des résultats satisfaisants. S’il faut continuer ce combat encore plus haut et plus loin, je ne peux qu’être ravie, plus à l’aise. Cette commune, je la vis, je la sens, je la connais et je l’aime alors j’irai jusqu’au bout.


Nouvel Horizon : Et votre dernier mot, Mme Dicko ?

Fanta Soumaré :
Tout d’abord, je tiens à remercier l’ensemble de la Coordination du Mouvement Citoyen de la Commune VI qui m’a fait confiance en me choisissant comme candidate. Et je leur dirai qu’ensemble c’est le Mali qui gagnera.

Réalisée par Moussa KONDO (Stagiaire)

23 mai 2007.