Partager

Le 2ème tour des élections législatives prévues pour le 15 décembre promet d’être très chaud sur toute l’étendue du territoire national malien. En Commune V du District de Bamako, c’est un duel farouche qui est attendu entre les listes Adéma-Pasj/Cnid-Fyt/Rjp et Rpm/Adp-Maliba. La première part favorite avec les faveurs des pronostics au regard du dynamisme et de la popularité de sa tête de liste, Mme Katilé Hadiaratou Sene (Adéma), assez bien connue dans le domaine du social.

Hadiaratou Sene de l’Adéma-Pasj et ses deux colistiers que sont Karim Togola du Cnid-Faso Yiriwaton et Mohamed Kimbiri du Rassemblement pour la justice et le progrès (Rjp) sont arrivés 2ème au terme du 1er tour des législatives 2013. Du coup, ils obtiennent leur quitus pour le second round au cours duquel ils affronteront la liste Rpm/Adp-Maliba dont les candidats ont pour noms : Moussa Timbiné, Oumou Simbo Kéïta et Amadou Thiam. Une bataille que compte gagner Hadiaratou Sene de l’Adéma-Pasj et ses deux colistiers. Surtout que cette dame a la confiance des populations de la Commune V du District de Bamako, eu égard aux innombrables actions de solidarité qu’elle y a menées à travers son Ong «Vision Citoyenne du Millénaire (VCM)». Une Ong à travers laquelle elle rêve d’une société de paix et d’équité, sans déchets anarchiques, sans nuisance, ni pollution, totalement désinfecté et dont la citoyenneté est au début, à l’intérieur et à la fin de tous les processus.

Qui est Mme Katilé Hadiaratou Sene ?

Née le 30 septembre 1962 à Tombouctou, mariée et mère de quatre enfants (un garçon et 3 filles), la candidate Mme Katilé Hadiaratou Sène est une habitante de Kalaban-Coura ACI, Extension Sud en Commune V. Elle est depuis 1987, titulaire d’un DUT à l’IPG de Dakar : Option Programmeur ; d’un BTS au COSEFOR de Dakar, Option Gestion en informatique en 2000 et d’une Maîtrise à l’ENA de Bamako : Option Gestion en 2007. Elle est experte en Vie associative : Organisation et Appui aux groupements de femmes et de jeunes ; experte sur les questions environnementales et d’assainissement ; spécialiste en Création et gestion d’entreprises ; Directrice de l’Agence SENE Communication ; présidente du Conseil d’administration de l’Ong «Vision Citoyenne du Millénaire (VCM)» ; membre du Conseil d’administration du Gie «Cité Propre du Millénaire».

Militante de premières heures du Mouvement démocratique malien, Mme Katilé Hadiaratou Sene a mis en place, dans notre pays, différentes structures qui emploient permanemment plus de 60 personnes hommes et femmes de toutes les religions et de toutes les ethnies. Présidente de la Commission de Contrôle du Bureau exécutif national de la Coordination des associations et Ong féminines du Mali (Cafo), elle est également membre du Groupe Thématique Décentralisation et Développement Institutionnel (GTDDI) du Forum des Organisations de la Société Civile (FOSC) ; membre de l’Association des Femmes d’Afrique et de la Diaspora (AFAD) ; membre du Réseau National d’Eveil Patriotique et Démocratique (RENEDEP) ; membre du Comité National de Validation des Projets des Jeunes du PAJM auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports au compte de la Cafo.

En termes de responsabilités politiques et techniques, elle est Secrétaire chargée des mouvements associatifs du Mouvement national des femmes de l’Adéma-PASJ ; membre du Réseau national des femmes élues du Mali ; Conseillère en Commune V du District de Bamako ; Maire déléguée au Centre secondaire d’Etat civil de Kalaban-Coura ; présidente de la Commission Eau-Assainissement et Gestion des Grands Travaux en Commune V du District de Bamako ; présidente du Mouvement des femmes Adéma-Pasj de la Sous- Section de Kalaban-Coura et de la Section V du District de Bamako ; présidente du Comité IV Adéma-Pasj de Kalaban-Coura…

Au regard de tout ce qui précède, Mme Katilé Hadiaratou Sene est une femme battante qui est sur plusieurs fronts. Sa présence (ainsi que celle de ses deux colistiers) dans la nouvelle configuration de notre Assemblée nationale, sera un atout pour le développement socio-économique véritable et durable du Mali.

Bruno LOMA

04 Décembre 2013.