Partager

Pour les prochaines législatives dans la ville de Sikasso, les chances de la liste URD de remporter les 7 sièges en jeu sont minces, voire nulles pour les plus pessimistes. Pour preuve, le parti de Soumaïla Cissé n’a pas voulu partir en alliance dans ce grand bastion électoral, toute chose qui va amoindrir ses chances selon les observateurs politiques.

En plus, le parti de la poignée de main a pris un grand risque de mettre sur sa liste deux personnes dont l’image est aujourd’hui écornée. Il s’agit notamment d’un député sortant dont l’immunité a été récemment levée et d’un maire d’une commune rurale de Sikasso, qui avait des problèmes avec la justice d’un pays voisin. Il se trouve qu’aujourd’hui au sein de l’URD, beaucoup ne donne pas de crédit à cette liste.

K THERA, Abdoulaye DIARRA

L’Indépendant du 30 Octobre 2013