Partager

Dans un entretien à notre rédaction, le député de l’alliance UM-rda/RPM/Sadi élu dans la circonscription de Niono, Belco Bah, revient sur sa victoire et ses ambitions pour la nouvelle Assemblée nationale.
La liste UM-rda/RPM/Sadi a raflé la mise dans la circonscription électorale de Niono. Avec cette victoire historique, l’honorable Belco Bah du parti de l’Union malienne pour le rassemblement de la démocratie en Afrique (UM-rda) confirme une fois de plus son emprise sur Niono.

Selon Belco Bah, « ce nouveau succès s’est réalisé grâce aux respects des pratiques cardinales, l’appartenance sociale, le travail, la vérité des partis alliés. «Les populations ont prouvé que Niono est une zone sociologique fondée sur des règles intangibles. Ce n’est ni la mode, ni l’argent. C’est la reconnaissance de soi à Niono. Et c’est ce qui fonde les Trois partis ».

S’agissant les ambitions des élus de l’alliance UM-rda/RPM/Sadi pour la circonscription électorale de Niono, M. Bah déclare que le tandem qui vient d’être élu à Niono « n’est pas une union de circonstance mais toute une vision ». « L’alliance UM-rda/RPM/Sadi, mosaïque de races, de couleurs et de religions, est à l’image de notre pays, le Mali d’un peuple, d’un but et d’une foi. Elle va se battre à l’hémicycle pour les intérêts des populations les plus défavorisées et les plus exclues du progrès. Il s’agit de voter des lois qui favorisent l’emploi des jeunes, la protection sociale et l’accès équitable à la justice pour tous les citoyens et le contrôle de l’action gouvernementale. C’est son devoir», a-t-il assuré.

Parlant les leçons de la campagne, notre interlocuteur ne mâche pas ses mots. « La campagne législative a été du jamais vue à Niono, des centaines de millions utilisés pour un poste aussi futile. Achat de conscience, bourrages d’urnes, trafic d’influence, la ville de Niono a vécu des spectacles incroyables dans la campagne », a regretté l’honorable.

Pour conclure, M. Bah dira que « l’heure est à l’union, à la réconciliation et à la reconstruction. Chaque citoyen, à la place qui est la sienne, doit se tenir disponible et jouer sa partition sous le sceau de l’esprit républicain. Un autre temps démocratique s’ouvre aujourd’hui pour le peuple malien. Le RPM et ses alliés sont plus que jamais engagées dans cette voie ».

Nabila Ibrahima Sogoba

L’Indicateur du Renouveau du 7 Janvier 2014