Partager

Les honorables Me Kassoum Tapo et Sidi Ahmed Diarra n’ont pas été retenus par l’Adema lors des primaires du parti pour la désignation des candidats aux législatives à Mopti. Kassoum Tapo que nous avons joint au téléphone nous a déclaré avoir pris ses responsabilités en claquant la porte du parti. « A Mopti, on a fait remplacer ma liste par celle de Me Abdoulaye Garba Tapo, mon cousin et je ne voulais pas rentrer en compétition avec lui. J’ai donc pris mes responsabilités en claquant la porte de l’Adema » a-t-il précisé.

Le désormais ex-Secrétaire aux affaires juridiques du parti de l’abeille, ex-porte-parole du front anti putsch, Kassoum Tapo, sera le porte-étendard de l’UDD, parti du ministre des Domaines de l’Etat et des affaires foncières, Tiéman Hubert Coulibaly.

Une autre grosse pointure de l’Adema dans la ville de Mopti, Sidi Ahmed Diarra, député sortant, n’a pas non plus été retenue par l’Adema mais il sera en lice sous les couleurs de l’ASMA, le parti de Soumeylou Boubèye Maïga, un transfuge de l’Adema non moins actuel ministre de la défense. Oumar Bocoum quant à lui représentera le PSP. Les trois cités seront dans une alliance comprenant l’UDD, l’ASMA et le PSP. Ils auront en face l’alliance Adema-Rpm-Apr.

Aux dernières nouvelles, Me Abdoulaye Garba Tapo dont la candidature avait été privilégiée au détriment de celle de Kassoum Tapo n’a pas finalement été retenu.

Abdoulaye DIARRA

– —-

Me Tapo claque la porte de l’ADEMA pour débarquer à l’UDD

Le Secrétaire aux affaires juridiques du CE de l’ADEMa-PASJ, Me Kassoum Tapo, vient de démissionner du parti de l’abeille pour rejoindre l’UDD de Tiéman Hubert Coulibaly. Apparemment mis à la touche lors du choix du candidat de l’ADEMA dans la circonscription électorale de Mopti, le député sortant, non moins 4ème vice-présiednt de l’Assemblée nationale a fini par démissionner du parti de l’abeille pour se repositionner candidat de l’UDD sur une liste avec Sidi Ahmed Diarra de l’ASMA et Oumar Bocoum du PSP.

Bruno D S

L’Indépendant du 10 Octobre 2013