Partager

Au premier tour des législatives à Banamba, tous les projecteurs étaient braqués sur la liste ASMA-CFP. Cette attention s’expliquait par le fait que le guide spirituel des Hammalistes avait appelé ses fidèles de cette localité à voter pour la liste ASMA-CFP.

Mieux, il a envoyé son propre fils sur place pour battre campagne.

Ce soutien du guide spirituel n’a pas permis de faire le plein des voix en faveur de cette liste. Car, après le décompte, la liste ASMA-CFP a été reléguée en troisième position après l’Alliance CNID-URD conduite par Mamadou Simpara dit N’fa qui aurait recueilli 9 629 voix, suivie du PARENA-RPC avec 7 745 voix et l’ASMA-CFP ferme la marche avec 7 723.

Cette avance de l’ alliance CNID-URD s’expliquerait par les nombreux gestes de bienfaisance de M.Simpara à l’égard de ses parents qui ont sollicité sa candidature.

K THERA, A DIARRA

L’independant du 26 Novembre 2013