Partager

_

REGION DE SIKASSO: RENDEZ-VOUS PARTOUT AU SECOND TOUR

elections9.jpg

Aucune liste n’ayant pu avoir la majorité requise, partout on ira à un second tour pour départager les deux premières listes arrivées en tête dans chaque circonscription.
Les résultats étaient particulièrement attendus dans le cercle de Sikasso à cause des forces en présence.

La liste URD-MPR-MIRIA était conduite par Housseyni Guindo dit « Poulo » député sortant élu sur la liste du RPM lors de l’élection partielle il y a plus de deux ans.

Dans la course, il y a l’alliance constituée par l’ADEMA-PASJ (considéré comme le parti le mieux implanté
dans la localité et dont certains candidats sont apparentés Mouvement citoyen), le CNID et l’UDD.

La circonscription était également convoitée par la liste des indépendants Faso Denw conduite par l’ancien maire de Sikasso, Mamadou Tangara qui est resté assez populaire dans la capitale du Kénédougou.

Selon les résultats provisoires, c’est la liste URD-MPR-MIRIA qui arrive en première position en récoltant 27 796 voix soit 33,50 %.

Le groupement ADEMA-CNID-UDD occupe la deuxième place avec 23 566 soit 28,40 %. La liste de l’ancien maire Faso Denw qui a obtenu 17,72 % se classe troisième.

Dans la Région de Sikasso, le parti ADEMA sera en principe présent au second tour dans six des sept cercles. A Koutiala, le groupement RPM-SADI qui a obtenu 18 735 voix (26,01 %) devance la liste ADEMA-MPR-UDD avec 16 968 voix (23,56 %). A la 3è place, il y a la liste LJS (qui détient cinq des six sièges de Koutiala dans la législature en fin de mandat). Elle obtient 13 310 voix ou 18,48 % des suffrages exprimés.

A Kadiolo, l’alliance ADEMA-CNID arrive en tête avec 6 361 voix, soit 28,92 %. Elle devance de plus de 10 points le groupement RPM-PARENA qui a obtenu 3 840 voix soit 17,46 %.

A Yanfolila l’ADEMA qui est en solitaire se positionne à la première place avec 3 260 voix soit 20,85 %. Son poursuivant immédiat, le RPM également en liste propre recueille 5 246 voix soit 17,47 %.

Dans le cercle de Yorosso où avait été enregistré un nombre record de listes de candidature (16), l’URD a obtenu 4 643 voix soit 16,79 % et devance l’ADEMA avec ses 3 719 suffrages, soit 13,45 %.

A Bougouni, autre circonscription très courtisée, la liste BARICA-ADEMA-MPR mène la danse. Elle a obtenu 20 114 voix, 30,83 % contre 14 385 suffrages (22,05 %) pour la CDS Mogotiguiya qui l’avait emporté lors des deux dernières élections législatives. Le groupement RPM-URD-PDR obtient 10 298 suffrages (15,79 %).

A Kolondiéba, le face à face du deuxième tour devrait opposer le CNID et le SADI. La liste du Faso Yiriwa Ton vient en tête pour avoir engrangé 7 653 voix soit 25,20 %. Quant à la liste SADI de Oumar Mariko lui-même candidat, elle obtient 6 508 voix, ce qui équivaut à 21,43 %.

En attendant la proclamation officielle des résultats par l’Administration territoriale et la décision définitive qui appartient à la Cour constitutionnelle, les négociations ont déjà commencé entre les différents partis et groupes d’indépendants dans la perspective du deuxième tour.

F. DIABATÉ

AMAP – Sikasso


BLA : EN ROUTE POUR LE SECOND TOUR

Dix candidatures étaient en liste pour briguer les deux sièges de député de la circonscription électorale de Bla. Après ce premier tour du 1er juillet, les électeurs de Bla vont devoir retourner aux urnes pour choisir entre les deux listes : CNID-ADEMA et URD-MPR, selon les résultats provisoires.

Ces deux groupements de partis ont obtenu respectivement 16101 voix soit 36,94 % pour la liste CNID-ADEMA contre 8529 voix, 19,57 %, pour l’URD-MPR.

La circonscription électorale de Bla a enregistré un taux de participation de 37,92 %. En effet, sur un nombre d’inscrits de 121282 électeurs, 45996 ont voté et 2412 bulletins ont été déclarés nuls. Ce qui ramène les suffrages exprimés à 43584.

La 3è place au classement est occupée par la liste RPM-SADI avec 4414 voix (10,13 %). Elle est suivie respectivement par le BDIA-FJ 3572 voix (8,20 %), la liste PCR-MIRIA avec 3465 voix (7,95 %), les indépendants Bla Marayiriwaton 2200 voix soit 5,05 %, Faso Kanu, 1780 voix (4,08 %), l’US-RDA 1721 voix (3,95 %), Bla-KO 1322 voix (3,03 %) et la CDS 480 voix (1,10 %).

B. KEITA

AMAP-Bla


ANSONGO: C’EST L’URD ET L’ADEMA

Les résultats provisoires du premier tour des élections législatives propulsent l’URD en tête dans la circonscription d’Ansongo.

Selon ces résultats, le parti de la poignée de mains a totalisé 10 559 suffrages. La deuxième place est revenue à l’ADEMA qui a recueilli 8 158 voix. C’est le MPR qui se positionne en troisième position avec 3936 voix.

Ensuite viennent le RPM (2890 voix), le BDIA (2417), le PCR (1981), le CNID (1356), l’indépendant Seydou Amadou (706) et le RDS (573). Ici le taux de participation a atteint 48, 2 %.

SIDI K HAIDARA


KOULIKORO : CNID-MPR EN BALLOTTAGE FAVORABLE

La commission de centralisation a publié les résultats provisoires du scrutin de dimanche dernier. Sur 82 794 électeurs, 29 631 se sont rendus aux urnes. 2 144 bulletins ont été déclarés nuls et 27 487 suffrages valablement exprimés. Le taux de participation est donc de 35,79 %.

Selon ces résultats, c’est la liste CNID-MPR qui arrive en tête avec 5 084 voix (23,44 %) suivie de la liste ADEMA (4 134 voix, soit 16,12 %). La liste RPM pointe à la troisième place en obtenant 2 741 voix, (10,69 % des voix). _ La liste URD occupe la 4è place avec 2 179 voix (8,46 %).
Le BARA qui arrive en tête dans la ville de Koulikoro est 6è dans l’ensemble de la circonscription avec 1 787 voix ou 6,97 % des votes.

C’est donc la liste CNID-MPR qui est en ballottage pour le second tour face à l’ADEMA.

A. MAÏGA
AMAP – Koulikoro


KAYES ET DIEMA : L’ADEMA EN PÔLE POSITION

Ce sont 67.596 électeurs sur les 216.372 inscrits qui ont voté lors du premier tour des élections législatives dans le cercle de Kayes, considéré comme la plus grande circonscription électorale de la région avec ses 28 communes.
Il y a eu 63.754 suffrages valablement exprimés et 3821 bulletins nuls.

Selon les résultats provisoires publiés par la commission locale de centralisation des résultats, c’est l’alliance ADEMA-URD qui vient en tête avec 31.159 voix (48,87 %). Il est suivi de loin par la liste CNID/PDJ qui a obtenu 14.502 voix (22,7 %). Le Parena vient en troisième position avec 6753, soit 11 %. Le RPM est 4è avec 7,89 %.

Les 5è, 6è et 7è placent reviennent respectivement à l’alliance RND-MPR avec 3,9 %, les listes des indépendants « Alliance citoyenne » (2,5 %), « Convergence développement de Kayes » (2,1 %) et REED-CNDR-UDD-PCR/MPLUS RAMATA (1,2 %).

Aucun des partis ou groupements de partis n’ayant obtenu la majorité absolue à Kayes, c’est l’alliance ADEMA-URD et CNID/PDJ qui se retrouveront au 2è tour si les résultats actuels étaient validés.

A Diéma, aucune des 5 listes qui étaient en course n’a obtenu la majorité absolue au terme du scrutin de dimanche dernier. Selon les résultats provisoires, c’est l’ADEMA qui mène la danse.

Le parti de l’abeille a totalisé 9687 voix c’est à dire 36,81 % des suffrages. L’alliance URD-RPM recueille sur sa liste 6687 voix soit 25,39 %.

En principe, ce sont ces deux listes qui iront au second tour du 22 juillet prochain. Le tandem UDD-MPR se positionne en troisième place avec 4072 voix soit 15,46 % des suffrages exprimés.

L’indépendant Diéma JIGIYA qui totalise 3484 voix soit 13,23 % des électeurs arrive devant le CNID qui a engrangé 2402 voix soit 9,12 % des suffrages.

O. NIANE, O. BA

Amap-Kayes et Diéma

05 juillet 2007.