Partager

Le visa d’entrée en Côte d’Ivoire, pourra désormais être délivré dès l’arrivée à l’aéroport, facilitant « l’accessibilité » à ce pays phare de l’Afrique de l’ouest, a constaté l’AFP. « L’obtention du visa d’entrée était un véritable parcours de combattant pour celui qui voulait rentrer en Côte d’Ivoire », a affirmé Adama Bictogo, le PDG de SNEDAI, la société émettrice des visas. M. Bictogo s’exprimait lors d’une cérémonie de présentation du e-visa », le visa biométrique, en présence des diplomates étrangers et des responsables d’agences de voyages. « Toute personne désireuse de se rendre en Côte d’Ivoire, a juste besoin, à partir de son domicile ou de son bureau, d’aller sur le site (de cette société ) pour faire un pré-enrôlement », a-t-il expliqué. Elle « peut dès lors prendre son avion, le visa lui est délivré à l’aéroport », a souligné M. Bictogo. Les tarifs de 130 et 70 euros ont été retenus respectivement pour le visa long séjour et celui de court séjour.
L’opération, débutée le 2 janvier à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, devrait permettre de faire passer, en un an, le nombre de visas délivrés, actuellement de 180.000 à 300.000 dont la plupart à des hommes d’affaires. L’économie de la Côte d’Ivoire, la première de l’Afrique de l’ouest francophone connait une croissance remarquable, après la crise postélectorale de 2010-2011. AFP.