Partager

Le tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2015 s’est déroulé, hier dimanche, au Caire. Le Mali est dans le groupe B en compagnie de l’Algérie, l’Ethiopie et le vainqueur des rencontres Sao-Tomé et Principe-Bénin et Malawi-Tchad. Ce qui fera un groupe de cinq équipes. Et les deux premiers de chaque groupe (sept poules au total) seront directement qualifiés pour la phase finale avec le meilleur troisième de tous les groupes.

Hier dimanche, le tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2015 a eu lieu au Caire, en Egypte, en présence de plusieurs personnalités du football africain. Le Mali était représenté à cette cérémonie par le président de la Fédération Malienne de Football, Boubacar Baba Diarra.

Ce fut un tirage en deux temps. Il a d’abord été question du tour préliminaire puis celui des sept groupes. Ainsi, la Poule A est composée du Nigeria (tenant du titre), du Soudan, de l’Afrique du Sud et le vainqueur des matches Namibie-Gongo et Libye-Rwanda. Les Aigles du Mali se trouvent dans le Groupe B avec l’Algérie, l’Ethiopie et le vainqueur des rencontres (Sao Tomé et Principes -Bénin/Malawi-Tchad). Selon les nombreux observateurs du monde sportif, la poule B semble être relevée et tout est possible. On sait que l’Algérie joue cette année la Coupe du Monde 2014 et l’Ethiopie est depuis ces dernières années considérée comme un pays de football.

« Il faut être prudent jusqu’au bout » dixit Boukary Sidibé dit Kolon

Le 1er vice-président de la Fédération Malienne de Football, Boukary Sidibé dit Kolon, chargé des équipes nationales, est très prudent. « Je pense que notre groupe est relevé avec des équipes comme l’Algérie, l’Ethiopie. Pour cela, il faut faire attention et être très prudent. Je pense qu’il faut jouer ces éliminatoires jusqu’au bout. Pour cela, nous devons nous y consacrer pour ne pas faire de faux pas. Puisqu’il n’y a pas de petites équipes maintenant. Au niveau de la fédération, je pense que le travail a déjà commencé. Et je demande l’union sacrée autour de cette équipe malienne pour qu’on puisse se qualifier pour la phase finale de la CAN 2015 et ensuite on verra le reste. Donc, la bénédiction de tout le monde est la bienvenue » nous a confié, hier, le 1er vice-président de Malifoot.

Le Groupe C est composé du Burkina Faso, du Gabon, de l’Angola et le vainqueur (Liberia-Lesotho/Kenya-Comores). La Côte d’Ivoire, la RD Congo, le Cameroun et les vainqueurs (Swaziland-Sierra Leone/Gambie-Seychelles) constituent la poule D. Tandis que la Poule E est composée du Ghana, de la Guinée, du Togo et le vainqueur (Madagascar-Ouganda/ Mauritanie-Guinée Equatoriale).

Zambie, Niger, Cap Vert et le vainqueur (Tanzanie-Zimbabwe-Soudan du Sud) forment la Poule F. Enfin, la Poule G est constituée de la Tunisie, du Sénégal, de l’Egypte plus le vainqueur Burundi-Botswana et Centrafrique-Guinée Bissau). Les matches des éliminatoires débuteront en septembre prochain pour s’achever le 19 novembre 2014.

La 30ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football se déroulera du 17 janvier au 8 février 2015, au Maroc. Quatre villes vont accueillir les quatre poules de la phase finale. Il s’agit d’Agadir, de Marrakech, de Rabat et Tanger.

A.B. HAIDARA

– ——

Sigamary Diarra : « Notre objectif, c’est de se qualifier »

Notre principal adversaire, ce sera nous-mêmes. Par rapport aux deux CAN précédentes (3e place en 2012 et 2013, Ndlr), on doit se prouver qu’on peut faire mieux. Notre objectif est donc de nous qualifier pour cette CAN 2015 et d’aller en finale, pour marquer une progression. Après, pour aller au Maroc, il faut passer par des matches très très compliqués. L’Algérie va sans doute être l’équipe la plus compliquée à affronter. Après, en Afrique, c’est compliqué, que ce soit face à l’Ethiopie ou une autre équipe, moins connue.

L’Indépendant du 28 Avril 2014