Partager

Le secrétaire aux relations extérieures du C.A ATT, Sory Kémesso à propos de la présidentielle de 2012 : «Nous soutiendrons le candidat qui a la même vision qu’ATT»

Le Cercle d’appui à ATT (C.A ATT) l’une des associations qui ont soutenu le président ATT depuis sa création en 2005, n’a pas accepté de se fondre dans le PDES. Ce Club, selon son Secrétaire aux relations extérieures, Sory Kemesso, remobilise ses troupes pour la présidentielle 2012 pour laquelle le C.A ATT compte soutenir un candidat qui va consolider les acquis d’ATT.

Le Cercle d’appui à ATT, créé en 2005 à Mopti et actuellement présent sur l’ensemble du territoire et à l’extérieur, n’entend pas disparaitre après les deux mandats d’ATT. Ses initiateurs se remobilisent pour se faire entendre dans la perspective de la présidentielle d’avril 2012. C’est l’information donnée par son Secrétaire aux relations extérieures, Sory Kemesso, un jeune et dynamique opérateur économique de Konna.

« Le C.A ATT se positionne pour la présidentielle en vue de soutenir un candidat. Mais celui-ci doit aller dans la même lignée que le président ATT, un candidat proche du peuple, qui a un projet pour le Mali et qui connait les réalités du pays » a soutenu M. Kemesso.

Selon lui, la tâche sera plus facile si le président ATT leur demandait de soutenir un candidat. « Si ATT décide de soutenir un candidat, le Cercle le fera sans réflexion, mais dans le cas contraire, nous allons prendre nos responsabilités pour soutenir le candidat que nous croyons être le meilleur et qui a les mêmes ambitions qu’ATT pour le Mali. Ce candidat peut être de n’importe quel parti politique ou un candidat indépendant » a ajouté l’orateur.

D’après notre interlocuteur le Cercle d’appui à ATT a beaucoup de membres à l’extérieur, notamment en Europe (France, Belgique, Suisse, Hollande) qui ont des influences sur les orientations politiques dans leurs localités d’origine au Mali. C’est pourquoi, M. Kemesso, qui s’est envolé depuis le mercredi 13 juillet pour l’Europe, entend profiter de ce séjour pour rencontrer les membres de son Club par rapport aux nouvelles orientations.

Par rapport à la question du fichier électoral, Sory Kemesso a lancé un vibrant appel aux partis politiques à faire confiance au président ATT et à son gouvernement en acceptant le fichier électoral consensuel proposé pour la bonne conduite du reste du processus électoral qui représente un tournant important pour notre démocratie. « Que chacun mette l’intérêt supérieur du pays au dessus de tout. Ce qui est sûr, avec une bonne élection en 2012, il n’y aura pas de perdant, ni de gagnant, seule la démocratie malienne sera gagnante et notre pays continuera d’être une référence aux yeux du monde entier  » a soutenu l’enfant de Konna.

Il estime que le combat au Mali d’aujourd’hui doit être celui du développement, faire du Mali un pays émergent à travers la mise en valeur de ses immenses potentialités sylvo-agro-pastorales, sans oublier les richesses minières. Pour Kémesso « ATT a tracé la voie, il faut la maintenir et la consolider, mettre en valeur des richesses qui vont créer des emplois pour les jeunes ».

Youssouf CAMARA

20 Juillet 2011.