Partager

Le second tour de l’élection présidentielle au Sénégal opposant le chef de l’Etat sortant Abdoulaye Wade à son ancien Premier ministre Macky Sall aura lieu le 25 mars, a-t-on appris lundi auprès de la Céna. Le camp de M. Wade a déposé samedi un recours sur le vote du 1er tour dans un département du sud du Sénégal auprès du Conseil constitutionnel qui a au maximum 5 jours pour l’examiner et publier les résultats définitifs. La campagne électorale pour le second tour débutera juste après la publication des résultats définitifs du premier tour par le Conseil constitutionnel, soit au plus tard jeudi. Macky Sall, un ancien proche du président Wade devenu opposant en 2008, a d’ores et déjà recueilli pour le second tour le soutien des principaux candidats écartés au premier tour, dont les trois principaux, Moustapha Niasse , Ousmane Tanor Dieng et Idrissa Seck. Il a également reçu l’appui du M23, du collectif de jeunes « Y’en a marre », ainsi que du célèbre et populaire chanteur Youssou Ndour. AFP.