Partager

unicef-2.jpgDans le cadre des activités du 8 mars, dans les locaux du Commissariat à la sécurité alimentaire, une cérémonie de remise par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) de matériel d’une valeur de 150 millions de Fcfa à différentes structures oeuvrant à la promotion de la femme et de l’enfant, a eu lieu sous présidence de Mme Lansry Nana Yaya Haïdara, commissaire à la sécurité alimentaire.

Marcel K. Rudsingwa, représentant de l’UNICEF dans notre pays était également présent.

Ce lot de matériels et équipements comprenait des outils de suivi-évaluation, d’appareils de mesure de la taille et de balances dites mère-enfants, d’équipements informatiques, d’appareils photo numériques et de GPS pour le Système d’alerte précoce (SAP), de matériel informatique pour la Coordination des associations et ONG féminines (CAFO) et à sa section locale de Nioro Sahel, d’un véhicule pour les missions de terrain de l’Union des radios libres du Mali (URTEL) à l’intérieur du pays dans le cadre de la formation et de la sensibilisation,

Conforté par l’engagement du gouvernement à lutter contre la malnutrition, indicateur clé de pauvreté, l’institution onusienne à travers son plan 2007, œuvre dans notre pays au renforcement des capacités nationales pour la surveillance permanente de la situation alimentaire et nutritionnelle des femmes et des enfants.
Aussi, l’occasion a été mise à profit par le représentant de l’Unicef, pour rendre hommage à la Commissaire à la sécurité alimentaire ainsi qu’à toutes les femmes pour leur combat pour la concrétisation de leurs droits élémentaires comme le droit à une alimentation décente et à la santé.

La commissaire à la sécurité alimentaire a quant à elle, salué l’engagement de l’UNICEF aux côtés des pouvoirs publics dans leurs efforts pour améliorer les conditions de vie des populations, notamment des couches vulnérables que sont les femmes et les enfants.

Tout en exprimant leur reconnaissance, les bénéficiaires ont apprécié l’utilité du matériel reçu.

13 mars 2007.