Partager

Le président du Nigeria, Goodluck Jonathan, dans un message spécial radiodiffusé mardi matin, a promis de donner 110 millions de dollars pour réparer les dommages causés par des inondations « sans précédent ». Les inondations causées par de très fortes pluies saisonnières ont touché plusieurs états nigérians, la Croix Rouge indiquant que la semaine passée au moins 148 personnes ont été tuées et 64,000 déplacées. « Des inondations sans précédent ont ravagé de nombreuses régions de notre pays rendant des dizaines de milliers de nos compatriotes sans domicile et ont causé des destructions massives aux propriétés agricoles et aux infrastructures », a dit le président nigérian. Il a en conséquence promis de donner la somme de 17,6 milliards de naira (110 millions de dollars, 85 millions d’euros) pour faire face à la situation et précisé qu’il avait l’intention de se rendre personnellement dans certaines des zones inondées. La Croix Rouge nigériane a lancé un appel d’urgence pour se procurer les matériaux de secours d’urgence nécessaires, et mis en garde contre le risque plus élevée d’extension de maladies provenant des eaux souillées, telle que le choléra. La saison des pluies au Nigeria s’étend à peu près de Mars à Septembre. AFP