Partager

Le président malgache Marc Ravalomanana a démissionné mardi et transféré ses pouvoirs à « un directoire militaire », ont affirmé à l’AFP sous couvert d’anonymat des diplomates en poste à Antananarivo. Le chef de l’Etat « a signé une ordonnance » par laquelle il transfère ses pouvoirs à un « directoire militaire« , a expliqué un de ces diplomates. « L’ordonnance signée par M. Ravalomanana transfère les fonctions du président et du Premier ministre à un directoire militaire« , selon un diplomate. Un message d’alerte du consulat de France aux ressortissants français établis à Antananarivo indique par ailleurs: « démission du président, risque de manifestations. Restez vigilants et éviter de circuler la nuit tombée ». Quelques minutes auparavant, le chef de l’opposition Andry Rajoelina était entré dans les bureaux de la présidence au centre d’Antananarivo, suivi de milliers de partisans et salué par les militaires qui avaient pris le bâtiment lundi soir. (Afp)
.