Partager

Depuis plusieurs semaines, le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita a engagé des consultations en vue jouer la carte de l’apaisement. Une initiative fortement saluée par la classe politique, les chefferies traditionnelles et les leaders religieux. Le parti CODEM, 4ème force politique, multiplient les conférences régionales et profite de ces instances pour réitérer son soutien au Président de la république. Cet accompagnement sincère dans un contexte politique difficile caractérisé par la défiance, la mise en mal de la gouvernance et le déni de droit de certains acteurs politiques, vient à point nommé.

Le président de la CODEM que nous avons joint au téléphone est catégorique : « Notre soutien à IBK est sans failles. La révision constitutionnelle s’impose au regard des nombreux défis qui nous attendent mais semble peu comprise par certains acteurs politiques.

C’est pourquoi, nous soutenons l’initiative prise par le Président de la république de procéder à une révision constitutionnelle. Nous sommes prêts et disposés à l’accompagnement dans la décision qu’il aura prise. Nous nous engageons comme d’habitude à ses côtés pour le confort de notre démocratie et la recherche de la paix dans notre pays ».

Chahana Takiou

17 Aout 2017