Partager

Le nouveau président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, consacre son premier voyage officiel à l’Afrique, avec une étape mardi à Abidjan, pour évoquer avec le président Alassane Ouattara la situation en Afrique de l’Ouest et la réconciliation en Côte d’Ivoire. « J’ai choisi l’Afrique pour ma première visite officielle en tant que président de la Banque mondiale, reconnaissant ainsi la priorité donnée par les gouvernements du continent à une croissance plus rapide et à une diminution de la pauvreté », a expliqué Jim Yong Kim, dans un communiqué de l’institution.Jim Yong Kim, un médecin et anthropologue américano-coréen de 52 ans, a pris ses fonctions début juillet, succédant à Robert Zoellick. Jim Yong Kim doit visiter un centre de formation destiné aux jeunes, parmi lesquels des anciens combattants, un parc industriel pour petites et moyennes entreprises agro-industrielles et rencontrer des associations de femmes. Il quittera Abidjan mercredi pour l’Afrique du Sud, où il doit s’entretenir jeudi avec le président Jacob Zuma. « L’Afrique du Sud est une composante majeure de la croissance africaine et une voix prépondérante du continent africain au G-20 et dans d’autres forums mondiaux. C’est également un acteur important pour le commerce et l’investissement « , a assuré M. Kim. AFP.