Partager

Le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi, 57 ans, était hospitalisé mercredi dans un état critique à Bruxelles, a appris l’AFP de sources diplomatiques, mais cette information a été démentie par le gouvernement éthiopien. « Il se trouve dans un état critique, le pronostic vital est engagé », a annoncé une de ces sources sous couvert d’anonymat. « Il est dans un état critique mais il n’est pas mort », a précisé une autre source diplomatique. Des informations confirmées à l’AFP par une troisième source diplomatique. « Il n’est pas dans un état critique, il est en bonne santé », a en revanche assuré à l’AFP le porte-parole du gouvernement éthiopien Bereket Simon. M. Meles a été admis dans un des grands hôpitaux universitaires de Bruxelles « à titre privé » et son hospitalisation est couverte par le secret médical, a-t-on précisé. L’ambassade d’Ethiopie à Bruxelles a déclaré à l’AFP n’avoir « aucune information » à ce sujet. Le Premier ministre éthiopien n’avait pas participé à un sommet de l’Union africaine organisé dimanche et lundi derniers dans son pays, qui héberge le siège de l’UA, sans que cette absence soit expliquée par les autorités éthiopiennes. AFP