Partager

Le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi, poids lourd parmi les dirigeants africains, au pouvoir depuis deux décennies, est décédé à l’hôpital dans la nuit de lundi à mardi, a annoncé le gouvernement éthiopien. Le vice-Premier ministre Hailemariam Desalegn va assurer l’intérim du pouvoir dans ce pays allié de Washington dans la lutte contre l’islamisme dans la Corne de l’Afrique, une région instable « L’Afrique du Sud a toujours considéré l’Ethiopie comme un Etat pilier et un pays moteur dans la région de la Corne d’Afrique. Le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi était un dirigeant fort, pas seulement pour son pays mais pour tout le continent africain, agissant comme un médiateur dans de nombreuses discussions, notamment dans la Corne de l’Afrique », a indiqué dans un communiqué le président sud-africain Jacob Zuma. M. Meles, âgé de 57 ans, n’avait plus été vu en public depuis juin et son état de santé faisait l’objet de nombreuses rumeurs. AFP