Partager

Le Premier ministre Moctar Ouane a effectué, hier dans l’après-midi, une visite de courtoisie dans les familles fondatrices de Bamako. Nommé le 27 septembre dernier, Moctar Ouane a attendu la formation de son gouvernement et la levée des sanctions contre notre pays pour effectuer cette visite devenue une tradition dans notre pays.

Le chef du gouvernement a commencé par la famille Niaré à Niaréla où il a été reçu par le patriarche Dramane Niaré. La deuxième étape de cette visite a concerné la famille Touré à Bagadadji. Le Premier ministre et sa délégation y ont été reçus dans le vestibule de la famille Touré par le patriarche Mamadou Touré. Et la dernière étape de la visite a eu lieu dans la famille Dravé à Dravéla. Le chef du gouvernement a été reçu dans le vestibule par le patriarche Mahamadou Touré.

Partout où il est passé, le Premier ministre a sollicité l’accompagnement et les bénédictions des chefs coutumiers de la capitale pour la réussite de la mission à lui confiée par le président de la Transition, Bah N’Daw.

Il les a invités à l’union autour des autorités de la Transition et à prier pour que celles-ci puissent bien exécuter les tâches qui les attendent durant les 18 mois en cours.

En retour, les familles fondatrices, à travers leurs porte-paroles, ont promis leur accompagnement aux autorités de la Transition. Elles ont fait des bénédictions pour que le président, le Premier ministre et le gouvernement de la Transition réussissent leurs missions, notamment l’organisation d’élections générales apaisées et crédibles dans notre pays.

Dieudonné DIAMA

Source: L’Essor