Partager

Le Pr Dioncounda Traoré, lors de la Conférence régionale de Kayes : “Nous avons l’outil et l’expérience qu’il faut pour régler la crise au nord-Mali”

Après Koulikoro, Mopti, Ségou, Sikasso, c’est la cité des rails qui a accueilli le week-end dernier la cinquième conférence régionale du parti de l’abeille. Force est de constater que les militants et sympathisants du parti à Kayes ont réservé un accueil chaleureux à la délégation venue de Bamako.

Le parti Africain pour la solidarité et la justice a tenu, avant sa conférence régionale, un grand meeting le samedi 17 mars 2012 au stade municipal Bassi Coulibaly de Kayes Khasso, sous la présidence du Pr Dioncounda Traoré. C’était en présence de nombreux militants et sympathisants du parti venus de Bamako et des différents coins de la région de Kayes pour la circonstance.

De nombreux responsables de l’Adema étaient présents comme Iba N’Diaye, directeur de campagne, Mme Conté Fatoumata Doumbia, présidente du mouvement des femmes, Me Kassoum Tapo, porte parole, Marimantia Diarra, président de la coordination, Sékou Diakité, directeur adjoint de campagne, les mouvements des femmes et des jeunes, les associations et clubs de soutien du soutien.

On notait la présence de représentants de partis amis et de nombreux responsables. Sur les banderoles, on pouvait lire : « Dioncounda Traoré, Kayes vous promet la victoire », « Dioncounda Traoré, Kayes est avec vous ». Le secrétaire général de la section Adema à Kayes, Abdoulaye Camara, maire de Kayes a souhaité la bienvenue à la délégation et a affirmé que l’engagement et la détermination des Kayesiens ne fera pas défaut pour le soutien au Pr Diouncounda Traoré.

Pour le représentant du Rac, le Mali est un pays de grands hommes. Il a fait savoir que le Pr Dioncounda Traoré a beaucoup contribué pour l’avènement de la démocratie au Mali. Marimantia Diarra, président de la coordination, a signalé que le parti se porte bien dans la région de Kayes. A ses dires, l’Adema est la première force politique de la région.

Pour preuve : le président de l’assemblée régionale ; quatre présidents de conseil de cercle sur sept ; 50 maires sur 129 ; trois conseillers nationaux sur huit ; 5 députés sur 21 ; 598 conseillers communaux sur 1795, 7 sections soit une dans chaque cercle ; 135 sous sections ; 1843 comités sont issus des rangs de l’Adema. Il a souligné que le programme de Dioncounda Traoré prévoit la promotion accrue de la vocation agricole, pastorale, minière, commerciale, artisanale, industrielle, l’éducation, la santé et le développement du Mali tout entier.

Il a aussi rappelé que la région de Kayes s’engage à ne ménager aucun effort pour la victoire de Dioncounda Traoré à la présidentielle d’avril 2012. Dioncounda Traoré, président-candidat de l’Adema Pasj, a exprimé sa satisfaction face à l’accueil qui lui a été réservé ainsi qu’à sa délégation. « Nous venons à cette conférence pour nous enquérir de l’état de santé du parti à Kayes », a-t-il dit. Le parti, a-t-il ajouté, fera une victoire éclatante aux prochaine échéances électorales. A l’en croire, le parti a beaucoup œuvré pour le développement du Mali depuis sa création. Le Pr Dioncounda Traoré a décidé de briguer la magistrature suprême pour assurer l’intégrité territoriale du Mali.

Il signalé que le problème au nord Mali est certes compliqué mais qu’ils ont l’outil et l’expérience qu’il faut pour le régler. Le dimanche 18 mars 2012, lors de la conférence à la salle Massan Makan Diabaté de Kayes, le Pr Dioncounda Traoré a fait savoir que le 29 avril prochain, les Maliens voteront massivement pour le parti Africain pour la solidarité et la justice.

Aguibou Sogodogo, envoyé spécial à Kayes

Le Républicain du 20 Mars 2012