Partager

Ousmane Issoufi Maïga premier ministre, membres du gouvernement, une délégation de l’université de Maryland aux USA avec à sa tête le Pr Myron Levine directeur du CVD-Maryland, Pr Kader Touré directeur du CNAM, étaient présents à la cérémonie.

D’un coût d’environ 750 millions de Fcfa, le nouveau laboratoire d’immunologie et de microbiologie a été entièrement financé par le CVD-Maryland.

Recherche et formation dans les domaines de la vaccinologie, de l’infectiologie et de l’épidémiologie, représentent les principaux objectifs visés par ce nouveau laboratoire.

Equipement de pointe, tels un spectrophotomètre, un microscope de dernière génération, une machine de fabrication de glace en 5 minutes pour travailler aux températures requises, matériels de microbiologie permettant de travailler sur l’ADN, paillasses afin de faire des recherches et contrôler la qualité des aliments, une connexion informatique permettant au CVD du Maryland d’accéder aux données de CVD Mali en temps réel, sont présents dans ce laboratoire.

Placé sous la tutelle du CNAM, le CVD-Mali est dirigé par le Dr Samba Ousmane Sow formé par Mr Levine.

Progrès accomplis par le CVD-Mali dans la recherche de protocoles thérapeutiques contre la tuberculose et les maladies dermatologiques dont la lèpre, ont été mis en avant par le Pr Touré.

Pour Mr Levine, cet établissement vise à prévenir, contrôler et traiter les maladies à potentiel épidémique et endémique.

Caractère international du laboratoire a été souligné par la ministre de la santé, Mme Zéïnab Mint Youba.

Ce nouveau laboratoire est surtout le fruit de l’amour du Myron Levine, pour le Mali, a révélé le président Touré.
Pour le président Touré, avec ce laboratoire, maintenant tous les rêves sont permis pour la formation des jeunes médecins maliens ainsi que dans la prise en charge des enfants.

Le CNAM

Sur la base de qualité de ses équipements, ressources humaines et expérience en matière de recherche de protocoles thérapeutiques, le Centre National d’Appui à la Lutte contre la maladie (CNAM) a été érigé par l’OMS en centre de formation des formateurs dans le domaine de la vaccination.

Egalement, la mission de conduire les recherches contre la méningite a été dévolue au CNAM par l’OMS et le projet de vaccin contre la méningite pour l’Afrique francophone.

07 juin 2005