Partager

Le président guinéen Alpha Condé a nommé les membres du gouvernement dirigé par l’économiste Mohamed Saïd Fofana, comprenant au total 34 ministres, dont aucune figure de l’opposition, selon un décret diffusé tard lundi soir. Dix-neuf anciens ministres ont été reconduits dans la nouvelle équipe – à leurs postes précédents ou à la tête de départements différents – et quinze ministres y font leur entrée, d’après la liste officielle, qui ne comprend aucun responsable connu de l’opposition. La nouvelle équipe compte cinq femmes. Seize personnalités quittent le gouvernement, et un ministère, celui des Affaires religieuses, a été supprimé. Le nouveau gouvernement est formé deux jours après la reconduction de Mohamed Saïd Fofana au poste de Premier ministre, qu’il a occupé de décembre 2010 jusqu’au 15 janvier, date à laquelle il avait présenté sa démission et celle de l’ensemble de son gouvernement.
La démission de Mohamed Saïd Fofana et de son équipe avait été précédée, deux jours auparavant, de l’installation de l’Assemblée nationale issue des élections, remportées par le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG), parti du président Alpha Condé. Le RPG a remporté 53 sièges de députés sur 114, mais s’est assuré, avec cinq alliés, la majorité absolue. AFP.