Partager

Le ministre nigérian de l’aviation, Hadi Sirika, a annoncé mercredi la création d’une nouvelle compagnie aérienne nationale, Nigeria Air, d’ici à la fin de l’année, lors d’une conférence de presse au Salon international de l’aéronautique de Farnborough. M. Sirika a expliqué que le gouvernement avait « une responsabilité morale et sociale de créer un nouveau transporteur aérien ». « Le côté administratif de la chose est réglé, nous sommes maintenant en train de nous procurer des appareils », a-t-il ajouté. Il a mentionné dans un tweet Boeing et Airbus comme possibles constructeurs, avec lesquels son gouvernement est « en négociations ». Le pays est sans compagnie aérienne nationale depuis la fermeture de Nigeria Airways en 2003, compagnie criblée de dettes qui a fini par succomber à ses difficultés financières. Nigeria Air sera un partenariat public-privé mais sera cependant dirigé entièrement par le secteur privé. Le gouvernement ne possédera pas plus de 5% du groupe. La compagnie opérera au niveau intérieur, régional et mondial, et le gouvernement est actuellement à la recherche d’un partenaire stratégique qui puisse y investir, la développer et la diriger. Quelque 81 liaisons ont été choisies, parmi 1.500 initialement considérées. M. Sirika a ajouté que la compagnie pourrait puiser dans le potentiel de ses classe moyennes, part grandissante d’une population de plus de 180 millions de personnes. Nigeria Air, dont le slogan est « Rapprochons le Nigeria du monde », vise un début de services en décembre 2018.AFP