Partager

Les femmes de l’Adéma sont plus que jamais déterminées à vivre libres et fières dans une nation florissante. Créé en 2001 par les dirigeants du Parti africain pour la solidarité et la justice, la première présidente du Mouvement des femmes fut Konté Fatoumata Doumbia, présentement maire de la Commune I.

Pour sa remplaçante Mme Coulibaly Alima Traoré, « un parti sans femme est un parti qui n’a pas d’avenir ». L’émergence des femmes de l’Alliance pour la démocratie au Mali (Adéma) est pour beaucoup dans l’assise du parti.
Aujourd’hui, grâce à son programme, à sa grande capacité de mobilisation et à ses nobles ambitions pour le Mali, le Mouvement des femmes a pu bénéficier de la confiance du peuple ce qui leur a permis d’occuper certains postes au sein de l’administration.


Assitan Haïdara

23 Octobre 2008