Partager

Le ministre de la Communication, de la Poste et des Nouvelles Technologies de l’Information, porte-parole du gouvernement, Hammadoun Touré, était très fier, hier, lors de sa visite de courtoisie à la Sotelma-Malitel. Il a été impressionné par les résultats enregistrés par cette société de télécommunication depuis son arrivée au Mali. Une belle occasion pour lui de féliciter le Directeur général de Sotelma, Nourredine Boumzebra et son personnel pour cette performance.

Hier aux environs de 16 heures, le ministre de la Communication, de la Poste et des Nouvelles Technologies de l’Information, Hammadoun Touré, a rendu une visite de courtoisie à la direction générale de la Sotelma-Malitel sise au Quartier du Fleuve. Accompagné par les membres de son Cabinet, il a été accueilli par le Directeur général de la Sotelma-Malitel, Nourredine Boumzebra et ses proches collaborateurs.

Après avoir souhaité la bienvenue à ses hôtes, Nourredine Bouzebra a, tout d’abord, félicité le ministre Hammadoun Touré pour sa nomination à la tête du département en charge de la Communication, de la Poste et des Nouvelles Technologies. « En vous confiant ce département, Monsieur le Premier ministre a choisi un homme du monde, de par votre cursus et de par votre expérience dans les organismes internationaux. Nous n’avons pas de doute que vous allez mener le bateau de votre ministère vers le succès et la réussite dans ces moments très difficiles de l’histoire du Mali » a relevé le Directeur général de la Sotelma. Avant de rappeler le processus de la privatisation de la Sotelma qui a vu le Gouvernement du Mali cédé 51% du capital de la société au Groupe Maroc Télécom.

« Le but de cette privatisation, monsieur le ministre, était de redonner à l’opérateur historique des télécommunications du Mali son statut de fleuron de l’économie nationale. Pour ce faire, il fallait commencer par élaborer un diagnostic qui a conclu aux dysfonctionnements et insuffisances par rapport à l’organisation, l’outil de production vétuste et insuffisant, le personnel démotivé et non encadré. Ces maux ont fait que l’opérateur historique laissait passer des opportunités majeures pour son développement, face à une concurrence qui gagnait de plus en plus de part de marché » a-t-il précisé.

Il a, ensuite, rappelé les efforts que la société a réalisés durant ces deux dernières années. Il s’agit du record dans le volume des investissements avec une enveloppe de 127 milliards de FCFA entièrement exécutée, du record dans les résultats puisque l’année 2011 consacre la performance de Sotelma dans toutes les activités avec un résultat net consolidé positif et en croissance de 116% par rapport à 2010 également bénéficiaire pour la première fois depuis 2005. Sans oublier le record dans la qualité puisque non seulement les investissements ont permis, précise le Directeur général de la Sotelma, d’en améliorer « l’aspect technique avec une couverture GSM qui a plus que quadruplé, une modernisation des infrastructures Fixe et Mobile, mais aussi et surtout une amélioration des processus orientés couronnés par l’obtention du Certificat ISO 9001 version 2008″.

Poursuivre le programme d’investissement en 2012

Dans le domaine social, le Directeur général de la Sotelma a fait savoir au ministre Hammadoun Touré que l’accord d’établissement a été renouvelé et signé par l’ensemble des parties prenantes.
« Monsieur le ministre, le programme d’investissement de la Sotelma va continuer pour permettre la mise sur le marché des offres innovantes avec une couverture réseau mobile encore plus large. Nous réitérons notre engagement à développer encore davantage la couverture du mobile et à mettre le fixe et l’internet au centre d’intérêt de la stratégie 2012 pour apporter des services alternatifs aux clients à moindre coût et avec le meilleur confort de communication et de connexion » a-t-il précisé.

Prenant la parole, le ministre Hammadoun Touré s’est dit, tout d’abord, fier de l’accueil chaleureux qui a été réservé à lui et sa délégation. Il s’est dit aussi impressionné par la performance de la société depuis son arrivée au Mali. « Monsieur le Directeur général, j’avoue que nous sommes très fiers de vos résultats. Je vous félicite pour cette belle performance. Ces résultats sont personnels parce que c’est grâce à votre savoir-faire managérial que la société les a obtenus » a-t-il précisé. Il a rappelé que le Mali et le Maroc sont deux pays frères et liés par une histoire plusieurs fois séculaires. C’est pourquoi, il a laissé entendre que c’est une chance pour le Mali de recevoir Maroc Télécom dans le domaine des télécommunications.

Pour conclure, le ministre Hammadoun Touré soulignera que la disponibilité de son département à accompagner Sotelma-Malitel ne fera pas défaut.

Alou B HAIDARA

L’Indépendant du 7 Juin 2012