Partager

Le ministère de l’Economie et de l’Action humanitaire a mis vendredi à la disposition de l’Energie du Mali 500 millions de F CFA afin de fournir gratuitement l’électricité aux régions du Nord pendant 3 mois.

Le ministre de l’Economie et de l’Action humanitaire, Mamadou Namory Traoré, et le directeur général de l’Energie du Mali (EDM-SA), Tidiane Kéita ont paraphé le vendredi dernier un protocole d’entente.

Aux termes de l’accord, le ministère de l’Economie s’engage à mettre à la disposition de l’Energie du Mali 500 millions de F CFA avec une avance de 200 millions de F CFA afin de permettre la normalisation des activités de fourniture d’électricité dans les régions de Tombouctou, Gao et Kidal.

« A Tombouctou et à Gao, les entretiens avec les autorités locales, les représentants du secteur privé, les ONG, la société civile, les populations, la visite des marchés, des infrastructures, des établissements et des personnes déplacées, ont achevé de me convaincre que l’une des aides les plus précieuses à apporter aux grandes villes du Nord, est la normalisation des activités de fourniture d’ électricité. La relance de l’activité économique en dépend », a expliqué le ministre Traoré.

Le fonds remis à l’EDM-SA permettra de fournir gratuitement l’électricité aux régions du Nord pendant trois mois. Le ministre a noté que le gouvernement offre gratuitement l’électricité aux populations du Nord pendant 3 mois en guise de solidarité nationale et « pour témoigner une fois de plus, si besoin est, qu’il n’y a pas de laissés-pour-compte dans la République ».

« En honorant nos engagements de part et d’autre, nous apportons la sécurité à Tombouctou, Gao et Kidal, nous donnerons la possibilité à l’administration de retrouver ses performances, nous lèverons une des entraves à la réouverture des banques, une priorité absolue dans ces régions, nous ferons en sorte que les industries et les différents corps des métiers retrouvent un regain d’activité, nous revitaliserons l’économie », a souligné le ministre de l’Economie et de l’Action humanitaire.

Le directeur général de l’EDM-SA, Tidiane Kéita, a admis que le fonds permettra d’assurer la fourniture d’électricité de manière constante aux régions du nord pour assurer toutes les activités.

Sidiki Doumbia

05 Août 2013