Partager

La semaine dernière, à l’hôtel de l’Amitié, la conférence de lancement du premier Salon International de l’Agriculture (SIAGRI 2006) avec comme thème « mieux produire pour vendre plus », que notre pays va abriter du 17 au 23 novembre 2006, a eu lieu sous la présidence du ministre de l’Agriculture, Seydou Traoré.

Etaient également présents, Bakari Togola président de l’APCAM, représentants des départements de l’Elevage et de la Pêche, du Commissariat à la sécurité alimentaire, du monde rural et de ses partenaires.

Initiative de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM), et d’un budget de 304 millions de F Cfa, le SIAGRI se veut un espace d’échanges, de découvertes et de rencontres professionnelles.

Le SIAGRI est une vitrine d’exposition et de vulgarisation des nouvelles technologies de production et de transformation des matières premières agro-alimentaires, une plate-forme d’expression et de promotion de produits et services.

Le SIAGRI regroupera d’une part, exposants en provenance des pays présentant des équipements et technologies pour l’industrie agro-alimentaire et, d’autre part, les pays producteurs de matières premières et produits agro-alimentaire transformés et/ou manufacturés.

Il a comme objectifs de : Promouvoir les produits du secteur agricole, agro-alimentaire et agro-industriel de la sous région ; répondre aux besoins en équipements des opérateurs du secteur agricole ; contribuer à la promotion des entreprises évoluant ou souhaitant évoluer dans le domaine agro-alimentaire et agro-industriel au Mali ; développer la transformation sur place et la commercialisation des produits locaux.

Milliers de visiteurs professionnels en provenance de plusieurs pays d’Afrique, d’Europe et d’Asie, sont attendus à ce salon.

Au programme du SIAGRI : Expositions des matériels et services agricoles ; un micro supermarché du terroir, de la sous région avec la participation du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée Conakry, de la Mauritanie, du Niger et du Sénégal ; conférences et tables rondes, et le concours des animaux et des rencontres professionnelles.

Le président de l’APCAM a salué les plus hautes autorités pour avoir diligenté l’organisation du SIAGRI.

Assurance a été donnée par Bakari Togola, que le SIAGRI aura bel et bien lieu à la date prévue et Mr Togola se dit optimiste quant à la réussite de l’événement.

Cette initiative de l’APCAM, répond selon le ministre de l’agriculture, à une préoccupation du gouvernement, à savoir faire de l’agriculture le moteur du développement du Mali.

SIAGRI, devrait selon le ministre, permettre de faire connaître non seulement la Loi d’Orientation Agricole, mais aussi tous les éléments sur lesquels devra s’appuyer l’agriculture malienne pour opérer sa transformation.

Promesse a été faite par le ministre de l’Agriculture, au nom de tous les départements en charge du développement rural, à encourager et à soutenir l’APCAM pour la réussite du SIAGRI et de toutes les autres actions concrètes entamées sur le terrain pour le développement de notre agriculture.

10 octobre 2006.