Partager

Initiative du Centre national de la cinématographie du Mali, l’émission ouagalaise de « Top Etoiles » a non seulement contribué à promouvoir la musique malienne en terre burkinabé, mais à également permis de consolider l’intégration entre nos deux pays.

Durant 3 heures d’horloge, les artistes maliens ont tenu en haleine le public.

Parmi cette crème d’artistes maliens qui ont enflammé la salle, on peut noter, le grand Abdoulaye Diabaté, très apprécié par le public burkinabé. Il a donné son premier concert dans le pays des hommes intègres en 1975.

Mah Kouyaté N°2, nouvelle coqueluche des femmes ouagalaises. Elle vit actuellement avec son mari dans la capitale burkinabé.

Mangala Camara, avec son morceau phare « Min yé min yé oyo yé » tiré de son dernier album a chauffé la salle.

Paye Camara, Coumba Sira, Sanata Diarra et Dèdè Diabaté, ont également fait monter la température parmi le public.

Artistes burkinabé comme Assta Maïla ont également animé la soirée.

02 mars 2007.