Partager


Une délégation malienne conduite par Mahamane Anssouman Touré, Directeur National du Commerce et de la Concurrence (DNCC) et comprenant notamment Mohamed Sidibé, Coordinateur du Projet Cadre Intégré, Karim Togola, Chef de la Division Promotion économique et commerciale, et six opérateurs exposants, a participé au Salon international sur les fruits et légumes qui s’est déroulé du 8 au 10 février à Berlin.

Le Salon professionnel des Fruits et légumes « Fruit Logistica », le plus grand Salon professionnel du monde, qui a enregistré plus de 200 000 visiteurs, aura été une véritable aubaine pour la partie malienne. Pour sa première participation à cet événement économique mondial, celle-ci a plutôt vu les choses en grand, avec à la clé, un stand de 38 m2 richement habillé, qui était une véritable attraction au Centre International des Congrès de Berlin, des séances de dégustation tout le long du Salon.

Au regard des nombreux contacts et des contrats négociés par nos exportateurs, on peut affirmer, sans risque de se tromper, que la participation malienne, une initiative du ministère de l’Industrie et du Commerce, soutenue techniquement et financièrement par la Coopération canadienne à travers le projet PACCIA et le Projet Cadre Intégré et du Centre du Commerce International de Genève a été un franc succès. Il s’agissait pour notre pays de saisir l’occasion de la présence des plus grands importateurs de fruits et légumes du monde pour aller au-delà du seul marché de la France et diversifier les débouchés de ses fruits et légumes.

La stratégie de promotion de la partie malienne, basée sur la diversité des mangues du Mali, n’est pas étrangère aux résultats obtenus : Amélie, Valencia, Kent, Keït-Irwin. Les six exportateurs, en plus de la mangue qui était le produit-phare, ont exposé également le haricot vert, la pastèque et l’aubergine. Outre les six exposants spécialisés, d’autres exportateurs maliens étaient aussi de la fête en qualité de visiteurs. L’Ambassadeur du Mali à Berlin, S.E. Fatoumata Siré Diakité, qui a honoré de sa présence permanente le stand du Mali, n’avait pas de mots assez forts pour exprimer sa satisfaction et sa fierté devant la prestation remarquable et très remarquée des participants maliens.

Il est à souhaiter que cette initiative du ministère de l’Industrie et du Commerce soit pérennisée à travers un appui aux structures de promotion qui doivent être relayées à terme par les exportateurs eux-mêmes.


Yaya SIDIBE

15 février 2007.