Partager

Tic2008_1-2.jpg

La journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information a été célébrée, samedi 17 mai. Le thème retenu, cette année, est « Connecter les personnes handicapées : les possibilités qu’offrent les TIC« . Au Mali, des festivités se sont déroulées dans l’amphithéâtre de la bibliothèque nationale où a pris part une masse compacte des personnes handicapées.

La journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information a été célébrée, samedi 17 mai. Cette année, la fête avait mis à l’honneur les personnes handicapées d’où le thème : « Connecter les personnes handicapées : les possibilités qu’offrent les TIC« .

Le lancement officiel des festivités s’est déroulé dans l’amphithéâtre de la bibliothèque nationale où des personnes handicapées, en masse compacte, ont pris d’assaut les sièges.

La ministre de la Communication et des nouvelles technologies, Mme Diarra Mariam Flantié Diallo, dans son allocution, a rassuré son auditoire que le choix du thème est un geste de solidarité que le monde entier tient à manifester en faveur des personnes handicapées. Lesquelles sont, le plus souvent, reléguées au second plan dans certaines activités de la vie.

Pour ce qui est de la prise en charge des personnes handicapées au Mali, l’oratrice de soutenir qu’elle constitue une des préoccupations majeure du gouvernement. « Les technologies de l’information et de la communication sont incontournables aujourd’hui dans la vie de chaque citoyen.

Il nous incombe donc le devoir d’en faire profiter à ceux d’entre nous qui souffrent d’un handicap. Ils doivent sentir que l’handicap n’est pas une fatalité. Le vrai handicap de nos jours, c’est de ne pas pouvoir utiliser les TIC » a-t-elle déclaré.

Après cet unique discours, qui a marqué la cérémonie, Mme Diarra Mariam Flantié Diallo a procédé à la remise d’équipements informatiques à des handicapés physiques.

Favoriser l’accès des handicapés aux NTIC

Des personnes âgées, rappelons-le, qui avaient bénéficié d’une formation à l’informatique de base et à l’Internet, du 18 au 22 février, à travers l’Agence des Technologies de l’information et de la Communication (AGETIC) ont reçu des mains du ministre leurs attestations de formation.

Le clou de la cérémonie a été la conférence-débat sur « l’accès des personnes handicapés aux TIC« . Au cours de laquelle les handicapés physiques et visuels ont exprimé les difficultés qu’ils éprouvent quant à l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Pour terminer, il convient de souligner que cet événement a été organisé par le département de la Communication et des nouvelles technologies en collaboration avec le Comité de régulation des télécommunications (CRT) l’Agence des technologies de l’information et de Communication (AGITIC) les Opérateurs de télécommunication au Mali et la Fédération malienne des associations des personnes handicapées de nombreuses activités.

La formation à l’informatique de base et à l’Internet dans les cyberespaces de l’AGETIC, des opérations « portes ouvertes » organisées par la Sotelma et Orange Mali, des compétions sportives pour les personnes handicapées, des jeux radiophoniques sur la chaîne nationale, entre autres, sont des activités qui ont marqué la fête cette année.

Abdoul Karim KONE

19 Mai 2008