Partager

Ce travail consiste à inscrire sur les listes ceux qui ont l’âge d’accomplir leur devoir civique ( 18 ans), à radier des listes ceux qui ont perdu ce droit et ceux qui sont décédés. Ensuite, ces listes seront transmises au ministère en charge de l’organisation des élections, piloté par le Général Kafougouna Koné. Celui-ci envoie à son tour, « les tableaux rectificatifs » de toutes les communes, ambassades et consulats du Mali au niveau de la Délégation Générale aux Elections ( D.G.E ), dirigée par le Colonel Siaka Sangaré. C’est à ce moment que débute l’élaboration du fichier électoral sur la base de laquelle les listes électorales définitives et les cartes d’électeurs sont confectionnées.

Pour en savoir davantage sur ce fichier électoral, nous avons approché le Délégué Général Adjoint de la D.G.E, Sina Aliou Thera. Ce dernier nous a expliqué : « Notre mission consiste à mettre en place une liste électorale propre, fiable et transparente. Nous n’avons rien à cacher et nous ne pouvons même pas tripatouiller les listes électorales contrairement à ce que certains pensent. Nous allons, à partir de janvier 2007, recevoir les tableaux rectificatifs. A partir de ces documents, nos équipes de saisie vont porter les nouveaux inscrits et rayer les radiés de la liste. Avant de tirer l’ensemble des documents qui seront vérifiés conformément aux listes rectificatives. Après le fichier sera verrouillé. C’est en ce moment que l’on pourra parler de liste électorale et procéder à la répartition par commune des électeurs entre les différents bureaux de vote ainsi qu’à la confection des cartes d’électeurs. Tout ce processus aura lieu en présence de la CENI « .

Pour l’instant, la Délégation générale aux élections s’active à recruter 200 agents de saisie et à préparer les dossiers d’appel d’offres relatifs aux matériels informatiques, aux cartes d’électeurs, aux consommables notamment les papiers et l’encre.

Dans les bonnes conditions, la D.G.E doit terminer ce travail d’ici le 25 mars. Ainsi, les listes aussi bien que les cartes d’électeurs seront officiellement remises au ministre Kafougouna Koné. Et il reviendra à son département de faire le dispatching dans les différentes circonscriptions électorales, ambassades et consulats du Mali.

Chahana Takiou

22 dec 2006