Partager

Hier, mardi 5 novembre a débuté la nouvelle année du calendrier musulman (l’Hégire). Ainsi, l’année 1434 a cédé la place à celle de 1435. Malgré son importance pour la communauté musulmane majoritaire au Mali avec plus de 90%, l’information n’a pas beaucoup circulé.

Dans les milieux officiels tels que le ministère chargé des affaires religieuses, les medias publics, la commission d’observation lunaire, le Haut Conseil islamique aucune information se rapportant à cette date n’a été diffusée.

De quoi provoquer la frustration chez certains qui s’attendaient à un discours de vœux présidentiels, ou du ministre des affaires religieuses et du Culte, comme c’est le cas pour le calendrier orthodoxe. Le premier jour de l’année musulmane est donc passé inaperçu.

Rassemblés par Kassoum THERA & A. DIARRA

06 Novembre 2013