Partager

La 13è journée du championnat national a commencé vendredi avec les rencontres ASOM-Nianan et CSK–J. A. La première confrontation s’est achevée sur un score nul, alors que le choc entre Centristes et Vieille Dame a tourné à l’avantage des premiers qui l’ont emporté par le strict minimum. Tenu en échec par l’USFAS lors de la 12è journée (1-1), le CSK se donne ainsi une bouffée d’oxygène et peut envisager la suite des débats avec une certaine sérénité.

Dès l’entame de la rencontre, les pensionnaires de Yirimadjo ont affiché leurs ambitions en mettant la pression sur leurs adversaires. Visiblement bien en place, les Boys ouvrent rapidement le score grâce à Karim Sogoba à la réception d’un coup franc de Mamadou Diawara et dont la reprise de la tête fit mouche (0-1, 9è min). Malgré la bonne volonté affichée de part et d’autre part, le score n’évoluera plus jusqu’à la pause.

A la reprise, les deux équipes continuent sur leur lancée et produisent du beau football, avec une bonne occupation du terrain et quelques belles séquences de jeu. On notera deux occasions du côté du CKS (57è et 67è min) contre une pour la Vieille Dame (79è min) qui s’incline finalement 1-0.

Auparavant, l’Association sportive et olympique de Missira (ASOM) et le Nianan s’étaient séparés dos à dos 1-1. Avant cette confrontation l’ASOM et le Nianan occupaient, respectivement les 6è et 4è au classement. Les Olympiens étaient donc les favoris logiques de la partie et il paraissait difficile de parier sur les Koulikorois. Mais contre toute attente, ce sont les visiteurs qui vont ouvrir le score, suite à un joli coup franc de Adou Serge Pacôme (1-0, 5è min). Il faudra attendre un quart d’heure pour voir l’ASOM refaire son retard grâce à Youssouf Sangaré dont la reprise de la tête s’est logée au fond des filets (1-1, 25è min).

Le public du stade Mamadou Konaté n’aura rien à se mettre sous la dent en deuxième période si ce n’est l’expulsion de l’Olympien, Daouda Traoré pour cumul de cartons (81è min). Le Nianan de Koulikoro confirme ainsi sa belle victoire de la 11è journée face au Djoliba dominé 2-1 au stade Mamadou Diarra H.

Seïbou S. KAMISSOKO


—— —-

Vendredi le 15 février au stade Mamadou Konaté

ASOM-Nianan : 1-1

– Buts de Youssouf Sangaré (25è min) pour l’ASOM; Mamadou Cissé (5è min) pour le Nianan.

– Arbitrage de Abdoulaye Sissoko assisté de Abdoul K. Camara et Modibo Samaké. 4è arbitre, Amadou T. Dia.

ASOM : Tidiani Camara, Messiré Sidibé (Oumar Tandjigoura), Youssouf Bah, Souleymane Diarra, Fodé L. Keïta (cap), Daouda Traoré, Abdoulalye Samaké, Moussa A. Maïga (Moussa Thiam), Adama Sidibé, Abdou Coulibaly (Salim Koïta). Entraineur : Jonas Comla.

Nianan : Mamady Haïdara, Youssof Sangaré (cap), Yaya Samaké, Boubacar Fané, Adou Serge Pacôme, Mamadou Sissoko, Ousmane Coulibaly, Bakary Coulibaly (Kouadio N. Pacôme), Sidi Yaya Traoré (Ismaël Sylla), Madou Dembélé (Loui Germain Diakité) et Mamadou Cissé. Entraineur : Youssouf Diallo

J. A–CSK : 0-1

– But de : Karim Sogoba (9è min).

– Arbitrage de Ali Sango assisté de Souleymane Traoré et Karounka Camara. 4è arbitre : Fatou Sacko


– J. A. :
Ahamadou Fofana, Moussa Diop (cap), Babouya Soumbounou, Oumar Samaké, Kamby Keïta, Ibrahim Fofana, Mamadou B. Denan, Mahamadou KoÏta, Boubacar Simpara, Bobacar Mariko (Anossar Ag Adarahamane) et Boubacar F. Fané (Youssouf Diarra). Entraineur : Guéladio Nango.

CSK :
– Ibrahim Diaby, Korga Guido, Boubacar K. Kouyaté, Sadio Diarisso, Bouyé Kanté, Ousmane Dembélé (Makan Doumbia), Mamadou Diawara, Moussa Kida, Karim Sogoba, Aboubacar I. Tounkara (cap), Mohamed Keïta.
Entraineur : Bréma Konaté.

Source: Essor du 18 Février 2013