Partager

Les militants du Cadre de réflexion et d’action des jeunes (Craj) et les représentants des jeunes Arabes et Tamasheqs résidant à Bamako ont animé samedi dernier au Pavillon des sports du stade Omnisports Modibo Kéita, un meeting.

Devant une foule nombreuse composée d’anciens responsables de l’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM), des jeunes de tous bords politiques et de la société civile, le Craj a dénoncé avec la dernière rigueur les attaques perpétrées récemment par les troupes de Bahanga dans le Septentrion.

Les militants du Craj ont demandé la mobilisation de tous pour barrer la route aux ennemis de la démocratie.

Les jeunes Arabes et Tamasheqs ont saisi l’occasion pour se désolidariser des agissements d’Ibrahim Ag Bahanga et d’Hassane Fagaga qui, à leurs dires, ne sauraient les engager.

Idrissa Sako

24 septembre 2007.