Partager

L’avion solaire expérimental Solar Impulse, qui vole de jour comme de nuit sans aucun carburant, était vendredi sur le chemin du retour à Rabat après avoir décollé à 06H33 locale (07h33) GMT de Ouarzazate (sud), a annoncé l’équipe suisse. L’avion, qui doit ensuite regagner son point de départ en Suisse via Madrid, est attendu à Rabat vers 22h00 GMT. Situé dans le sud marocain au pied de l’Atlas, le site de Ouarzazate a été choisi pour abriter la plus grande centrale solaire du monde, dotée d’une capacité de 500 MW à l’horizon 2015. Le Maroc, qui importe la quasi-totalité de son énergie de l’étranger, ambitionne de développer ses propres capacités d’énergies renouvelables (éoliennes et solaires) grâce à ses côtes qui s’étendent de la Méditerranée à l’Atlantique et à son ensoleillement. Le royaume devrait ainsi produire à terme quelque 4000 MW d’énergies renouvelables, pour moitié éolienne et moitié solaire. AFP.