Partager

A l’instar de la communauté internationale, le Mali a célébré le 15 octobre la première édition de la journée mondiale du lavage des mains avec du savon. Pour cette première édition, le milieu scolaire était à l’honneur.

En s’exprimant à l’occasion de cette manifestation, le ministre de la Santé, Oumar Ibrahim Touré, a indiqué qu’il est prouvé que le lavage des mains avec du savon est une mesure élémentaire d’hygiène permettant la prévention contre les maladies infectieuses et parasitaires chez l’enfant.
Pour cette première édition, le milieu scolaire a été choisie pour informer les enfants des avantages des pratiques si simples, mais très bénéfiques pour la santé.

M. Touré a souligné que cette option se justifie par le fait que le milieu scolaire est propice à l’acquisition de nouvelles connaissances et favorise l’adoption des comportements et pratiques d’hygiène.
Il a estimé que les mains constituent des véhicules essentiels dans la transmission des maladies diarrhéiques.

Selon le ministre, en lavant les mains au savon, on réduit la charge microbienne de plus de 90%, affirmant que le lavage des mains au savon bloque la transmission des agents de la maladie et réduit significativement les diarrhées, les infections respiratoires aiguës et les infections de la peau, le trachome.

Au Mali, les maladies diarrhéiques demeurent la troisième cause de consultation au niveau des structures de santé, après le paludisme et les infections respiratoires.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, près de 3,5 millions d’enfants de moins de cinq ans meurent chaque année dans le monde de maladies diarrhéiques et de pneumonie.
C’est à cause de ces chiffres alarmants que le ministre de la Santé a invité les populations à cultiver le réflexe de lavage des mains avec du savon au sortir des toilettes, après avoir nettoyé l’enfant ou avant toute manipulation d’aliment.

Le lavage des mains au savon chez les scolaires, notamment ceux du primaire, est l’un des principaux facteurs qui contribuent à réduire l’incidence des diarrhées chez les enfants.

Nouhoum Dicko

22 Octobre 2008