Partager

Le parti au pouvoir a indiqué que l’attribution des ministères du futur gouvernement d’union décidée unilatéralement par le président Mugabe pourrait être revue, notamment les Finances et l’Intérieur, rapporte jeudi la presse d’Etat. « Il pourrait y avoir quelques changements sur la liste publiée la semaine dernière puisque les parties rapprochent leurs vues et font des compromis« , a déclaré un responsable du Zanu-PF. Le président Mugabe et son rival Morgan Tsvangirai ont signé le 15 septembre un accord de partage du pouvoir, prévoyant que le premier reste chef de l’Etat et le second devienne Premier ministre, mais ils n’ont jamais réussi à s’entendre sur la composition de leur gouvernement d’union. Samedi, le chef de l’Etat a attribué unilatéralement les principaux portefeuils à son parti, provoquant la colère de l’opposition. Dès dimanche. Pour tenter de sauver le pacte, le médiateur sud-africain Mbeki est revenu à Harare, où il supervise depuis mardi des négociations entre les partenaires. Mercredi soir, les leaders ont fait état de « progrès » et doivent reprendre leurs discussions jeudi en milieu de journée. (Afp)