Partager

L’attaque « terroriste » perpétrée dimanche soir au Burkina Faso a fait au moins 18 morts, dont sept Burkinabè et huit étrangers, a annoncé lundi à l’AFP à Ouagadougou le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry.

« Outre les sept Burkinabè, on dénombre un Français, une Canadienne, un Sénégalais, un Nigérian, un Libanais, un Turc et deux Koweïtiennes », a précisé M. Barry, qui a également fait état de « trois victimes non encore identifiées ». L’attaque, menée par des jihadistes présumés, a visé un café-restaurant du centre-ville de la capitale burkinabè Ouagadougou.

Lundi, 14 Août, 2017 – 15:30
Ouagadougou (AFP)